Améliorer les relations dans l’entreprise en changeant de mutuelle collective

Le blog de la mutuelle d'entreprise sans peine

Améliorer les relations dans l’entreprise en changeant de mutuelle collective

Les relations dans l’entreprise peuvent parfois s’améliorer grâce à quelques décisions simples, comme changer la mutuelle collective que vous devez proposer aux salariés. C’est en effet une façon commode d’accorder des avantages nouveaux à vos salariés, sans augmenter la dépense de l’entreprise. Dans ce cas, vous faites en effet payer les assureurs complémentaires à votre place. En revanche, cette démarche se prépare à l’avance. Voici quelques idées pour optimiser la démarche.

Depuis le 1er janvier 2016, les employeurs sont obligés de proposer à leurs salariés une complémentaire santé conforme aux garanties de leur branche professionnelle. Parfois, ces garanties sont un peu minimalistes, et, en faisant jouer la concurrence, un employeur peut trouver une meilleure offre que celle prévue par la branche sans payer (beaucoup) plus cher. S’orienter vers un contrat de ce genre peut constituer un bon atout dans la gestion du climat social interne. 

Améliorer le climat social tient parfois à pas grand chose

Opter pour une complémentaire santé qui propose de meilleurs remboursements que le minimum de branche peut constituer une vraie stratégie gagnante dans les relations sociales de l’entreprise. Les accords de branche comportent en effet assez souvent des « garanties classiques » (notamment les remboursements en complément de la sécurité sociale) qui répondent peu au besoin de nouveauté des salariés. 

On vise ici en particulier les garanties « exotiques » en médecine naturelle, qui sont souvent méprisées par les négociateurs de branche, mais qui sont plébiscitées par les assurés. Parmi celles-ci, on trouve des pépites comme NaturAssur, qui propose d’importants remboursements en compléments alimentaires (notamment) ou en homéopathie pour ses bénéficiaires. Cette offre a d’ailleurs fait l’objet d’adaptations pour les CCN 51 et 66.

Ce genre de mutuelle est toujours apprécié par les salariés, car elle leur donne accès pour pas cher à des prestations vécues comme une vraie source d’amélioration de la vie quotidienne. 

Le bien-être des salariés, un atout

L’intérêt, pour l’employeur, de s’orienter vers ce genre de complémentaire santé, est double.

D’une part, l’employeur procure de la bienveillance et de la satisfaction à ses salariés sans débourser un euro supplémentaire. Voilà une façon simple d’améliorer l’image de la « direction » dans l’entreprise sans se ruiner en études en tous genres. 

D’autre part, l’employeur retire un vrai retour sur son (non) investissement, puisque la médecine naturelle joue un important rôle de prévention dans les maladies et dans l’absentéisme au travail.

Y penser dès maintenant

En revanche, ce genre de changement ne peut pas s’improviser complètement. Les contrats de complémentaire santé ont en effet une échéance annuelle, au 31 décembre. Ils peuvent être résiliés jusqu’au 31 octobre. Un changement de contrat suppose quelques formalités, qui se déroulent généralement entre le 1er septembre et le 31 octobre, pour avancer. 

Des formalités simples à connaître

Pour opter pour une complémentaire santé appréciée par vos salariés, nous vous recommandons donc de respecter plusieurs étapes. 

La première est de commencer à évoquer dès maintenant ce sujet avec votre personnel et de prendre l’attache d’un courtier (comme Cosmico…) pour préparer l’opération. La deuxième est de négocier cette opération avec vos salariés, même en TPE, pour optimiser le bénéfice social de votre démarche. La troisième est de bien négocier votre nouveau contrat avant de résilier l’ancien. 

Vous pouvez vous référer à nos conseils de négociation en entreprise pour conforter votre démarche. 

Pour tout renseignement ou conseil, faites-nous signe!

Please follow and like us:
error

Une réponse

  1. […] la plus efficace pour se protéger contre ce mouvement violent consiste à se retrancher sur les aspirations spirituelles affinitaires, et à se détourner des valeurs mercantiles qui ont dominé les sociétés occidentales depuis les […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram