Pourquoi résilier maintenant votre complémentaire santé d’entreprise?

Le blog de la mutuelle d'entreprise sans peine

Pourquoi résilier maintenant votre complémentaire santé d’entreprise?

La complémentaire santé d’entreprise est un élément important dans les relations sociales, même s’il est souvent ignoré ou sous-estimé. Une bonne « mutuelle » peut en effet apporter d’importants avantages aux salariés et participer ainsi de l’amélioration du climat social. En revanche, elle peut se transformer en handicap lorsqu’elle est trop chère ou mal gérée. Il faut alors penser à résilier son contrat et en négocier un nouveau. Voici quelques conseils pour faire face à cette situation.

La gestion de la complémentaire santé d’entreprise est encore un élément souvent mal connu des employeurs. Pourtant, elle peut être un vrai avantage par les services qu’elle apporte, ou un vrai inconvénient lorsque les salariés en sont mécontents. Voici quelques astuces pour résilier son contrat lorsqu’il le faut.

Complémentaire santé: quand les problèmes surviennent

Un contrat de complémentaire santé d’entreprise pour poser plusieurs problèmes à un employeur.

Le problème le plus courant et le plus simple à anticiper est celui de son prix, parfois plus ou moins fixé par les branches professionnelles (attention: un employeur peut proposer, à garanties égales, un contrat moins cher que le tarif de branche, mais jamais plus cher). Certains contrats peuvent être trop chers pour les garanties qu’ils apportent.

Mais un autre problème courant, qui peut devenir empoisonnant, est celui de la qualité de gestion. Certains remboursements tardent. D’autres sont mal calculés et le salarié est grugé. Les services de gestion sont difficilement joignables, et les problèmes s’éternisent durant plusieurs mois.

Dans ces cas-là, il est vraiment nécessaire de se poser la question de la résiliation du contrat, sachant que celle-ci peut intervenir chaque année, parfois seulement pour remettre les prestataires en concurrence.

Comment résilier sa complémentaire santé d’entreprise quand on est employeur?

Le plus simple, dans tous les cas, lorsqu’on décide de résilier la complémentaire santé d’entreprise qu’on a souscrite pour ses salariés, est d’être accompagné par un courtier qui règlera l’ensemble des opérations administratives.

Dans la pratique, et en l’état du droit, les résiliations interviennent d’ordinaire entre septembre et octobre, mais elles peuvent être négociées bien en amont, surtout dans les grandes entreprises.

Il faut, dans tous les cas, que la résiliation soit notifiée à l’assureur par lettre recommandée avant le 31 octobre de l’année précédant la résiliation. Autrement dit, pour résilier les contrats au 1er janvier 2020, il faut le faire savoir à son assureur ou à son gestionnaire au minimum deux mois avant.

L’intérêt d’être accompagné d’un courtier dans cette opération est que ce courtier négociera en même temps le nouveau contrat.

Associer les salariés à cette démarche

Dans tous les cas, associer les salariés à cette démarche, c’est-à-dire les informer de votre intention de résilier le contrat, et les interroger sur l’amélioration des garanties qu’ils souhaitent dans le nouveau contrat que vous leur proposerez, est une solution gagnante.

Il ne faut surtout pas sous-estimer la phase de recueil des besoins dans cette démarche. Certains salariés ont probablement des attentes sur des garanties ou des prestations auxquelles vous ne pensez pas. Ce peut par exemple être le cas sur les questions de bien-être.

Nous recommandons, quoi qu’il arrive, de passer par la technique de l’accord négocié pour souscrire ce nouveau contrat, plutôt que de recourir à la décision unilatérale de l’employeur. Cette formule juridique est désormais possible même dans les très petites entreprises. Vous pouvez vous référer à notre mode d’emploi pour mener cette opération à bien.

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram